YOUR NEWS

Fête de l’Unité : les félicitations de Donald Trump

C’est par des félicitations au chef de l’État Paul Biya et au peuple camerounais à la faveur de la célébration de la fête nationale du Cameroun que Donald Trump ouvre son message rendu public le 19 mai 2019.

Au-delà des félicitations adressées au peuple camerounais et à celui qui incarne les institutions républicaines, le président américain, dans sa correspondance, réaffirme l’engagement de son pays à collaborer avec le gouvernement camerounais au renforcement du respect des libertés, des droits de l’homme, de la démocratie inclusive et de L’État de droit.

Des sujets d’une très grande importance au regard de la volée de bois vert et de la levée de boucliers de certaines ONG et institutions internationales sur le Cameroun par ces temps où le pays est traversé par diverses crises sécuritaires internes. La lutte contre la multinationale terroriste africaine Boko Haram, le combat contre les sécessionnistes dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, les incursions de rebelles centrafricains dans la région de l’Est, le flux des réfugiés en provenance du Nigeria et de RCA sont autant de contraintes que doit gérer le président de la République.

Toutes choses qui amènent sans doute Donald Trump à conclure sa lettre à Paul Biya en lui adressant, de nouveau, ses félicitations pour la grande contribution du Cameroun à la sécurité régionale. «Nous félicitons le peuple camerounais pour son soutien à la mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation en République centrafricaine, sa contribution à la sécurité régionale dans le Golfe de Guinée et des efforts de lutte contre le terrorisme dans la région du Lac Tchad», écrit Donald Trump.

Ce message arrive après que Vladimir Poutine de Russie, Xi Jinping de Chine, et Emmanuel Macron de France, ont adressé leurs félicitations au président camerounais à l’occasion de la célébration de la fête de l’Unité. Le renforcement de la paix, de la sécurité et de la stabilité du continent africain sont au centre de ces messages qui sont un contrepied à ceux qui prédisent et scandent le chaos entre le Cameroun et ses partenaires occidentaux.

P.C.A, Vision Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *