Religion/ Réveil : L’ignorance à la merci des véreux

La force n’y fera rien, sinon faire croire à ceux qui sont dans l’erreur, qu’ils sont « persécutés ». Le dénigrement n’y fera rien non plus. Ce sont pourtant les deux armes que les autorités publiques et les médias ont adoptées jusqu’ici, avec des dérapages, de la part notamment des médias.

La plupart de ceux qui sont floués par des charlatans affublés des titres de pasteurs, prophètes, apôtres et autres, ne connaissent ni Dieu ni Sa Parole contenue dans la Bible, préoccupés qu’ils sont de posséder des miracles qui leurs sont promis. En fait, ces personnes ne sont pas à la recherche de Dieu mais des miracles. Aussi, au lieu de croire au véritable évangile, elles courent après l’évangile du P.D.G (Prophéties, Délivrance, Guérison) auprès d’hommes et de femmes qui, eux-mêmes, ne connaissent pas Dieu.

Bien des vendeurs d’illusions parcourent le monde et s’enrichissent sans effort sur le dos de leurs concitoyens. Ils sont nombreux à raconter des histoires de leur appel par Dieu, mais qui n’hésitent pas un seul instant à soutirer, si nous ne nous abusons, le moindre bien de celui qu’il nomme son « frère en Christ ». Ils roulent carrosse et narguent même ceux qui essayent de se conformer à la volonté de Dieu.

Si les populations s’informaient sur la Bible, ils ne seraient pas victimes de brigands aux titres pompeux. Ils sauraient que la Bible annoncent de faux prédicateurs, de faux prophètes et de faux docteurs qui, par amour pour l’argent, raconteront des fables habilement conçues, des mensonges, et séduiront tous ceux qui n’auront pas l’amour de la vérité (évangile de Matthieu 24 : 4 à 5 ; 2e épître de Paul à Timothée 2)

La Bible, elle-même, livre de référence du Christianisme, ne dit-elle pas que l’homme sage réfléchit aux choses, et cette réflexion lui évite de tomber dans les pièges de la vie. Or, il semble évident que si on peut faire des reproches aux « églises de réveil » et à leurs chefs (certes vicieux et perfides, pour certains); Ce qui caractérise en effet ceux qui fréquentent les chapelles des « hommes de Dieu » qui les pillent, maltraitent et intimident, c’est l’ignorance. Ils ne réfléchissent pas aux choses qu’ils vivent, que ces « gourous » leur racontent, leur imposent. Cette ignorance est d’abord rationnelle et intellectuelle. Elle  est ensuite biblique. Combien parmi ces gens abusés connaissent les Écritures ? Non seulement ils ne lisent pas la Bible, mais ils n’en ont même pas. Normal qu’ils ne connaissent qui est un « homme de Dieu », ce qui le caractérise, Savent-ils seulement ce qu’est la bénédiction, ou les mécanismes bibliques par lesquels on peut être béni. Il n’est certainement pas aisé de distinguer le bon pasteur du mauvais, mais une chose est sûrE, il y en a qui sont de vrais élus de Dieu.

H.B, Vision Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *