Catastrophes naturelles : Un cyclone cause des ravages au Mozambique et au Zimbabwe

Actualités AFRIQUE International Société

Le Mozambique et le Zimbabwe sont plongés dans une douleur implacable. Ces deux pays ont été frappés dans la soirée du Vendredi 15 et Samedi 16 Mars par le cyclone Idai qui s’est révélé d’une violence inouie.

Au Mozambique, 68 personnes ont trouvé la mort dont 55 à Beira, ville portuaire; “Je pense qu’il s’agit de la plus grave catastrophe naturelle à frapper le Mozambique. Tout est détruit. Notre priorité est de sauver des vies humaines“, a déclaré Celson Correira, le Ministre mozambicain de l’environnement.

L’aéroport de Beira, dont les équipements de contrôle et de navigation ont été dévastés, a été momentanément fermé.

Au Zimbabwe, le bilan est tout aussi lourd. A cet effet, Joshua Sacco, un député du district de Chimanimani, à quelques encablures de la frontière avec le Mozambique a déclaré: “Jusqu’à présent, 65 personnes ont perdu la vie” et de renchérir “il y a probablement 150 à 200 personnes portées disparues“.

Le président Emmerson Mnangagwa a écourté son voyage des Émirats arabes unis, pour apporter sa solidarité et son réconfort à ses compatriotes.

L.D.L, Vision Web

(6)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *