Rwanda : Paul KAGAME accusé de violation des droits de l’Homme

Des opposants au régime de Kigali, exilés en Bbelgique ont accusé le président de leur pays de violation des droits de l’homme.

Le président Kagame est en séjour en Belgique où il prend part aux 13èmes journées européennes de développement durable (JED) qui se tiennent du 18 au 19 juin à Bruxelles.
Des opposants à son régime, établis à Bruxelles en ont profité pour porter des accusations pour des actes de tortures perpétrés sur l’opposant callixte Nsabimana.

Le porte-parole du front de libération nationale (FLN) était accusé d’actes terroristes, de formation de groupe armé et de prise d’otages. Des accusations qu’il aurait reconnu mais sous l’effet de la torture. “Si vous étiez à sa place, on vous torture pendant mois et plus qu’est ce que vous diriez? (…) tout ce qu’ils vous demandent ” a déclaré Paul Rusesabagina, président et fondateur du mouvement rwandais pour le changement démocratique (MRCD).

Et d’ajouter “si M.sankara est en prison aujourd’hui c’est que tous les opposants, qu’ils soient à l’intérieur ou à l’extérieur, sont malmenés, torturés et une bonne partie d’entre eux ont été assassiné “.

L.D.L, Vision Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *