Burkina faso : des hautes personnalités condamnées

Le procureur a requis la prison à vie pour les généraux Gilbert Diendéré, ex chef d’état -major particulier de la présidence et Djibril Bassolé, ancien ministre des affaires étrangères.

Les deux accusés sont poursuivis pour “ attentat à la sûreté de l’état “, ” complicité d’attentat à la sûreté d’Etat “,” meutres “, ” coups et blessures “, ” incitations à commettre des actes d’indiscipline et de trahison ” dans le cadre du putsch manqué de 2015 au Burkina. Le parquet demande, également, que les deux généraux soient déchus de leur grade.

L.D.L, Vision Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *