CÔTE D’IVOIRE : LA TAXE QUI NE PASSE PAS

Actualités AFRIQUE articles Economie

La hausse de la taxation des transactions monétaires via le téléphone mobile, plonge les associations de consommateurs ivoiriens dans un vif courroux.

Cette augmentation de 7% de la taxation par l’état, est une pilule amère pour les ivoiriens dont les transactions financières via mobile money sont plus aisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *