CONGO

Suspension des devises étrangères

Selon un communiqué signé le 23 mai 2019 à Brazzaville, par Michel Dzombala, le Directeur National de la BEAC (Banque des États de l’Afrique Centrale), le traitement des demandes de devises est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

De graves déséquilibres économiques peuvent en résulter.

De sources bien introduites, cette décision ferait suite à l’épuisement des stocks.

L’installation d’un marché informel qui laisse fluctuer les taux de change au gré des variations de l’offre et de la demande, une hausse de certains produits importés. Les voyageurs en partance pour l’Europe ne sont pas en restes car des preuves de subsistance en euros leur sont exigées lors de leur demande de visa.

L.D.L, Vision Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *