YOUR NEWS

Cheikh Sako, le Ministre Guinéen de la justice, a présenté sa démission au président Alpha Conde, selon des sources proches du ministère de la justice.

Dans une lettre adressée au Président de la République, il exprime sa désapprobation à la modification constitutionnelle en cours: “compte tenu de ma position personnelle contre toute modification ou changement de la constitution en vigueur, vous comprendrez que je ne puisse plus continuer à exercer la fonction de Ministre de la Justice“.

Cette démission survient après celle du ministre l’unité nationale. Le front national pour la défense de la constitution (FNDC), créé en avril pour s’opposer à un troisième mandat, s’est félicité dans un communiqué de la “décision salutaire” du ministre de la justice.

L.D.L, Vision Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *