EN 2019, L’AMOUR DE PLUS EN PLUS INTÉRESSÉ

Plus le temps passe, plus la concrétisation de l’amour envers son ou sa partenaire devient un contrat matériel. Certains exigent des présents, même si d’autres essaient juste de faire plaisir. Toujours est-il que cette période devient un moment de commerce. Heureusement, toutes  les bourses sont représentées. Du simple chocolat, aux bijoux en passant par la lingerie fine, les diners et les voyages … tout y passe. Un moment qui nécessite, désormais, un budget précis et régulier.

« Moi je préfère des bijoux. C’est pourquoi cette année, j’ai demandé à Luc mon petit ami de m’offrir une bague, lorsqu’il a demandé ce que je souhaite avoir pour cette célébration. C’est vrai que c’est une stratégie en lui parlant de bague, car il peut être encouragé à me faire sa demande  en mariage avec ce cadeau. Mais chaque année le cadeau est différent », a confié Christelle, une jeune dame.

Comme elle, ils sont nombreux qui espèrent offrir et recevoir des cadeaux. Et dans de nombreux coins et recoins ; ce sont des comptoirs de commercialisation des marques d’affection qui ne cessent de se multiplier. Même à la sortie des classes, Fleurs, cadre photos en forme de cœur, parfums, … sont proposés aux élèves et autres passants.

La Saint Valentin célébrée chaque 14 février, à la genèse, est consacrée à feu Valentin qui s’est battu pour unir des couples malgré l’interdiction dans la société antique. Quel héritage pour cet apollon ?

On se marie de plus en plus par intérêt. On veut un ou une partenaire qui nous offre monts et merveilles, voitures, villas, voyages et virements.

 Qu’en est-il de l’affection ? Des sentiments ? De ces tourments qu’on ressent en l’absence de celui ou celle qu’on aime ? Des pertes d’appétit quand on ne se voit pas ? Des frissons sur tout le corps seulement à partir d’un regard ou une caresse ? Des nœuds dans le ventre ressentis quand on se sépare même si c’est pour se retrouver le lendemain ?  Des mots doux, des appels spontanés pour entendre la voix de l’autre ?

 Vous aussi vous comprenez que c’est peut être une comédie romantique qui est décrite. Car dans la réalité, affection rime beaucoup plus avec taille du cadeau. Et si vous arrivez à rassembler voitures, villas, virements et voyages, vous serez le miel de  toutes les abeilles. Convoité par toutes les formes généreuses de toutes tailles et de tous teints, de tous les horizons et même de tout âge. 

Mais détrompez-vous, ce n’est pas parce que vous êtes le plus beau ; non non non! Votre miroir vous l’aurait certainement déjà dit si c’était le cas. C’est tout simplement parce que vous êtes un bon parti. Vous êtes d’actualité,  vous êtes le cheval sur lequel on mise pour remporter la course surtout quand on sent et sait que les rides et l’âge ne sont plus de son côté mais de celui du temps, bref … vous êtes un bon payeur. Triste réalité sentimentale, mais vraie quand même.

Tout de même, cela ne signifie pas qu’aimer n’existe pas … Aussi, passez une bonne saint valentin avec votre douce moitié … XoXo

I.B, Vision Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *