ÉDUCATION : Six raisons pour choisir l’Issam !

Actualités articles cuture

« Si l’Issam n’aurait pas existé, il aurait coûte que vaille fallu la créer ». Cette parole est celle d’un étudiant de l’Institut supérieur des sciences arts et métiers, P. Fouda. Il soutient qu’avec les salles en préparation pour recevoir les nombreux matériels et les différents laboratoires, ce qui se fait à Minkan est similaire à ce qu’il voit dans ses recherches sur la toile, en Europe et dans les meilleures universités indiennes et américaines. L’œuvre devra juste être pérennisée pour que les générations d’aujourd’hui et celles de demain puissent bénéficier d’un cadre d’études à la pointe de la technologie comme l’Issam aujourd’hui, poursuit-il.

Voilà un témoignage qui fait de l’Issam « the place to learn ». Le campus propice pour une formation complète qui allie allègrement, la théorie et la pratique, grâce aux différentes infrastructures ultramodernes installées au sein de cette institution. La qualité des enseignants n’est pas à laisser en compte. Les différents partenariats de l’institution avec l’Université de Douala, marraine, et d’autres institutions étrangères occidentales comme le Collège de Paris, font de l’Issam, la pépinière de l’élite de demain au Cameroun et même dans la sous-région Afrique Centrale. « Hésitation est égale à blessure », chante un artiste ouest africain. Dans le cadre de l’Issam, la référence que chaque jour sa notoriété grandissante construit, fait de cette institut dans un avenir proche, l’école à laquelle il faudra se référer pour justifier d’une formation adéquate, de qualité pour répondre efficacement à la demande.

L’Issam parmi les meilleurs, l’Issam la meilleure Institution privée d’enseignement supérieur, ce n’est plus un rêve, mais une réalité qui a pris corps à Minkan au Sud de la ville de Yaoundé, bien incrustée dans une nature luxuriante, où les esprits en quête de savoir trouvent leur plein épanouissement. Et ceci ne peut donner lieu qu’aux six raisons qui devraientt motiver tout jeune Camerounais et d’ailleurs, à devoir postuler à y faire ses études.

Le développement de l’esprit critique

L’esprit d’entreprise

L’esprit de formation des formateurs

L’esprit-technologie

L’esprit opérationnel

L’esprit international.

Aux grands hommes, les grandes idées. Le fondateur de cette institution en regorge, reste à la jeunesse de savoir saisir la grande opportunité offerte.

GPO

(211)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *