CATASTROPHE DE NSAM : CELA FAIT 21 ANS AUJOURD’HUI

Il y’a 21 ans de ça, un 14 février, le quartier Nsam, à yaoundé, vivait une tragédie. 200 morts, des centaines de blessés et d’importants dégâts matériels … Tel fut le bilan du sinistre qui fait encore couler aujourd’hui des larmes.

Parti de la chute de deux wagons de la Société Camerounaise de Dépôts Pétroliers (SCDP), aux premières heures de la journée, des milliers de personnes se sont précipitées pour récupérer ce qu’elles ont perçu comme la « manne tombée du ciel ».

Et, l’irréparable s’est produit. Un incendie se déclenche et jusqu’à tard dans la nuit, les sapeurs-pompiers se débattent pour éteindre les flammes qui n’ont cessé de se répandre et de gagner en intensité. De nombreuses personnes, surprises par les flammes, périront calcinées, les maisons réduites en cendres.

Un spectacle désolant qui, malgré les années, marque toujours les lieux. Les populations ont été recasées et le peu d’habitations autour sont à distance respectable de la Société.

S.F, Vision Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *