ROUTES PUBLIQUES : LES DOS D’ÂNE FONT DÉSORDRE

Actualités articles cuture Magazines Société
Dos d’âne en béton

Sur les routes nationales, comme dans les axes urbains et les pistes de campagnes, la mode est de voir barrer des sections de tronçons de ces voutes de terre ou de béton communément appelées dos d’âne.

Illustration du code camerounais de la route

Si on peut comprendre l’utilité aux abords des écoles, des contres de santé et d’autres structures que fréquentent des populations vulnérables, on peut s’interroger sur leur érection à l’entrée de certaines villas cossues. Pour les premières, il est question d’inviter les automobilistes à réduire leur vitesse, question de ne pas mettre en danger les populations. Chez les secondes, on veut préserver la concession de la fumée de poussière, spécialement en saison sèche.

A chaque fois, on ne voit pas forcément la main de L’État. On en est arrivé à avoir partout des « ingénieurs » qui peuvent barrer la voie publique par toutes sortes d’infrastructures de toutes les tailles, grosseur, alignement etc…

Panneau de signalisation de dos d’âne

En effet, rien n’est normé dans la construction des dos d’âne. La convexité, la hauteur du dos varient d’un endroit à un autre. Au grand dam de la suspension de certains véhicules. Pour Tagne, conducteur de taxi : « il faut enlever ces choses là qui nous détruisent les amortisseurs et qu’on installe la signalisation ».

Dans les mairies, on semble dépasser par le phénomène. Pourtant des services d’entretien routier existent dans la plupart de celles-ci.

Il est même arrivé que certains de ces dos d’âne projettent des automobilistes qui n’avaient pas connaissance de leur existence, généralement faute d’un panneau qui les signale.

En attendant que l’irréparable ne se produise sur nos routes du fait d’un dos d’âne, L’État et ses démembrements devraient règlementer leur construction anarchique et désordonnée, puis interdire plus fermement encore l’immixtion sur la voie publique de n’importe quelle entité. Pour le bien et la sécurité de tous.

HB, Vision Web

(9)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *